Actualités

L'AFTURD fête la journée internationale de la femme

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement a fêté la journée internationale de la femme, participant à plusieurs activités et événements. L'AFTURD a, entre autres, organisé une rencontre avec les travailleuses domestiques, le 08 mars 2019 à l'espace Tanassof, afin d'annoncer le lancement du projet intitulé "Rendre digne le travail de soin: promotion de l’emploi décent et de l’action collective des travailleuses domestiques en Tunisie". L'Association a également organisé, le 09 mars 2019, une journée d'étude sur les conditions des femmes maghrébines 40 ans après la CEDAW, organisée en partenariat avec la Ligue Tunisienne pour la Défense des Droits de l'Homme LTDH , le réseau EuroMed Droits et la fondation Friedrich Ebert.

Voir plus

Appel à Candidature pour la réalisation d’un cycle de formation

I. Cadre général : L’AFTURD, créée depuis 1989, œuvre pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines: social, économique, culturel et politiques. Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet « Rendre digne le travail de soin : promotion de l’emploi décent et de l’action collective des travailleuses domestiques en Tunisie ». Ledit projet est financé par le Gouvernement régional de Valence, à travers l’Assemblée de Coopération pour la Paix (ACPP) et réalisé en partenariat avec l’UGTT et l’ATFD. Objectifs général du projet : *Contribuer à garantir les Droits de l’Homme des travailleuses domestiques dans la zone du Grand Tunis, Tunisie. Objectif spécifique du projet : *Améliorer l’accès à l’emploi décent, avec une perspective de genre, de 30 femmes du secteur domestique dans la zone du Grand Tunis, Tunisie. Dans ce cadre, l’AFTURD est à la recherche d’un(e) formateur (trice) pour animer 3 cycles de formation sur les thématiques suivantes : - Droit du travail - Santé et sécurité au travail - Travail en équipe et gestion des conflits en milieu de travail - Genre et violence de genre. La personne recrutée travaillera en collaboration avec l’équipe de projet et sera en charge de : 1- Réaliser 3 cycles de formation en se basant sur une méthodologie fondée sur une démarche participative et recourant aux approches pédagogiques adaptées au public cible. 2- Concevoir le programme et le contenu des modules de formation 3- Produire un rapport de l'atelier. Le rapport doit contenir un résumé du déroulement de l’atelier et des discussions avec l'évaluation des connaissances acquises par les participantes 4- Elaborer un outil d’évaluation de la formation avant et après la formation III. Les livrables - Programme de l’atelier - Fiches et rapport d’évaluation - Rapport des ateliers - Supports de travail IV. Profil recherché : - Une expérience confirmée dans l’animation d’atelier de formation avec des femmes adultes peu ou pas alphabétisées - Excellente maîtrise du droit de travail - Solide connaissance de la société civile féministe et de l’agenda féministe en Tunisie - Excellente maitrise de l’arabe et du français - Capacité à respecter des délais V. Conditions de travail et durée - Lieu de travail : les formations se déroulement à Espace Tanassof 23 rue de Marseille Tunis - Type de contrat : Contrat à durée déterminée (CDD) - Durée du contrat : Le (la) formateur (trice) sera contracté(e) par AFTURD pour un nombre total de 24 jours. - Date de démarrage des formations : 15 Mars 2019 VI. Soumission de la candidature à AFTURD Si vous êtes intéressé(e) par la consultation, vous êtes prié(e) à envoyer votre candidature aux deux adresses suivantes : afturd.amal@yahoo.fr afturdprojets@gmail.com La candidature doit inclure votre CV et un plan de travail au plus tard 10 Mars 2019 23.00

Voir plus

Initiation à l'Economie sociale et solidaire

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD) a organisé, vendredi 28 décembre, une séance de formation à la Maison de jeunes de Cité Helal, portant sur l'initiation à l'Economie sociale et solidaire. La formation a été assurée par Mme Imen Cherif, spécialiste en économie. La séance s'est axée sur la définition de l'Economie sociale et solidaire ainsi que la présentation du projet de loi sur l'économie sociale et solidaire. Les participants ont interagi au cours de la séance de formation en discutant les différentes idées de projets qu'ils portent, dans le cadre de l'économie sociale et solidaire. A noter que cette formation s'inscrit dans le cadre du projet de partenariat de l'AFTURD avec l'Assemblée de Coopération Pour la Paix (ACPP) et la Mairie de Barcelone, intitulé "De l'exclusion à l'inclusion: on sème des alternatives".

Voir plus

Journée verte et solidaire au Centre El-Amen

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD) a organisé une "Journée verte et solidaire", vendredi 28 décembre 2018 au Centre El-Amen, en présence des membres du Bureau directeur et de l'équipe de l'Association. Dans une ambiance conviviale, les participantes ont partagé des moments exceptionnels durant cette journée, animée par plusieurs activités. Des repas composés d'ingrédients bio ont été préparés par la cuisine du Centre. Les participantes ont, entre autres, contribué à des activités d'horticulture et de compostage, dirigée par la présidente de l'Association, Mme Salwa Kennou. La journée a été couronnée par la promotion et la vente des différents produits bio du Centre, tels que les fenouils, les artichauts, les œufs, les oignons, les radis et les navets. Le but était d'encourager la production.

Voir plus

AFTURD-SNJT : Une journée d’information sur la loi 58-2017 au profit des journalistes

En marge de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et aux enfants et dans le cadre du partenariat avec DANNER dans le projet « Prévention contre la violence », l’Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement a organisé, le 4 décembre 2018 au siège du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT), une journée d’information sur la loi 58-2017, relative à l’élimination de la violence faite aux femmes, au profit des journalistes. La journée a été animée par Mme Mounira Hammami, Secrétaire générale de l’AFTURD, Mme Soukaina Abdessamad, Secrétaire générale du SNJT et Mme Monia Kari, Juriste. Les trois intervenantes ont présenté la loi 58 et mis en relief ses différents axes, soient la Prévention, la Protection, la Pénalisation et la Prise en charge des femmes victimes de violence. Le rôle des médias dans la sensibilisation contre les types de violence, étant mentionné dans l’article 11 de ladite loi, a également été évoqué au cours du débat.

Voir plus

Zarzis: Une rencontre autour de la Loi 58-2017 sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes

L’Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD) a organisé, le 18 décembre 2018 dans la ville de Zarzis, une rencontre autour de la loi 58-2017, relative à l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette rencontre a été organisée en collaboration avec « Tidar Zarzis » et en partenariat avec « Danner ». Le programme de la journée a été meublé par la Juriste, Mme Monia Kari, qui a présenté la loi et expliqué ses dispositions, dont les 4 P : Prévention, Protection, Pénalisation et Prise en charge. Plusieurs associations locales et régionales, actives dans les régions de Zarzis, de Ben Guerdane et de Mednine, ont participé à cette rencontre. Le Délégué à la protection de l’enfance à Zarzis a également été présent lors de cette journée, à côté du chef de la brigade des unités spécialisées dans les enquêtes sur les infractions de violence à l’égard des femmes. Cette rencontre a été l’occasion pour des échanges fructueux à propos de la loi 58-2017 et son application dans les régions précitées.

Voir plus

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement participe à la conférence annuelle de la Ligue des Instances Publiques et Indépendantes

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement, représentée par Mme Nejma Aouadi et Mme Dorra Mahfoudh, a participé à la conférence annuelle de la Ligue des Instances Publiques et Indépendantes, tenue du 30 novembre au 2 décembre 2018. Cette conférence visait à mettre en place un partenariat stratégique entre les Instances publiques indépendantes et les composantes de la société civile. L'événement a réuni les représentants des associations, dont l'AFTURD, à côté des Instances publiques indépendantes qui sont: le Comité Supérieur des Droits de l'Homme et des Libertés Fondamentales, l'Instance Nationale de Protection des Données Personnelles (INPDP), l'Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (INLUCC), la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), l'Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), l'Instance Nationale de Prévention de la Torture (INPT), l'Instance Nationale de l'Accès à l'Information (INAI) et l'Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes (INLTP). Des ateliers ont été organisés en marge de la conférence et ont abouti à l'élaboration d'une liste de recommandations, qui constituent le pilier du partenariat entre les Instances publiques et indépendantes et les Associations. L’un des ateliers, programmés en marge de la conférence, a été consacré à la présentation de l’INLTP, par sa présidente Mme Raoudha Labidi. Mme Nejma Aouadi, membre du Bureau directeur de l’AFTURD, a mis en valeur, lors de cet atelier, les efforts déployés par l’Association, notamment dans l’activité du 8 mars dernier qui portait sur les travailleuses domestiques. Elle a également évoqué l’étude réalisée par l’AFTURD dans ce contexte et a proposé une collaboration avec l’INLTP dans la réalisation d’études sur la traite des personnes. Les principales recommandations élaborées lors de cette conférence sont: -La mise en place d’un plan d’action commun avec la société civile -La création d’une base de données -La promotion du rôle d’ajustement des Instances -La collaboration des Instances avec les parties de tutelle pour l’encadrement -La création d’un site web pour permettre aux composantes de la société civile de s’inscrire -La planification pour la création d’un Conseil national des associations, sur la base des élections -L’élaboration d’un rapport annuel des travaux et activités des Instances -La numérisation des administrations -L’organisation de sessions de formation au profit de la société civile -La signature de partenariats bilatéraux avec la société civile -La participation périodique et régulière de la société civile pour bénéficier de diverses expériences.

Voir plus

AFTURD-ACPP: Ateliers de compostage au profit des jeunes de la Cité Helal à Tunis

L'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD) a organisé, le 30 novembre et le 1er décembre 2018 à la Maison de Jeunes de Cité Helal, deux séances de formation en compostage basé sur la transformation des déchets organiques. La formation a été assurée par Mme. Salwa Ouerghmi. Cette formation s'inscrit dans le cadre du projet "De l'exclusion à l'inclusion: on sème des alternatives", géré par l'AFTURD en partenariat avec la Mairie de Barcelone et l'Assemblée de Coopération Pour la Paix (ACPP).

Voir plus